Remplissage d'Air respirable pour la plongée sous-marine

REMPLISSAGE D’AIR RESPIRABLE POUR LA PLONGÉE SOUS-MARINE

Le remplissage air respirable est de la plus haute qualité possible. Nous sommes conformes à la norme CSA Z.275 qui est la plus exigeante de l’industrie. Nous faisons 3-4 analyses par un laboratoire externe par année. Nous avons aussi un analyseur en ligne pour le monoxyde de carbone qui analyse en continu pour une sécurité optimale pour nos plongeurs.

Ces normes sont requises pour les plongeurs commerciaux et scientifiques. C’est la raison que le Biodôme de Montréal fait confiance à Total Diving pour ses plongeurs.

 

Remplissage: 8$/cylindre

Test d'air (2 requis par an): 

2018 Mars      
2017 Mars Juin Novembre  
2016 Mars Juillet Novembre  
2015 Mars Juin Septembre Décembre

 

 

paneau de remplissage

Pourquoi appliquer la norme CAN/CSA 275.2-15, Règles de sécurité pour les travailleurs en plongée pour ce qui est de l'air comprimé respirable chez les plongeurs?

Il y a deux normes qui s'applique sur l'air comprimé respirable au Québec,

 

la CAN/CSA Z180.1-13 et la CAN/CSA Z275.2-15.

 

Les deux normes se ressemble passablement. Une touche à l'air comprimé respirable et systèmes connexes et l'autre est: Règles de sécurité pour les travailleurs en plongée.

La Z180.1 et la la Z275.2 établissent l'air comprimé respirable qui touche soit les pompiers ou les plongeurs à 15,3 MPa (2216 psi).

La première, Z180, spécifie dans le tableau 1 de ses normes qu'un maximum de ≤ 5mL/m³ (ppm) de monoxyde doit se retrouver dans l'air analysé.

La deuxième, Z275, spécifie dans le tableau 1 de ses normes qu'un maximum de de ≤ 3mL/m³ (ppm) de monoxyde doit se retrouver dans l'air analysé et ce dû à l'augmentation de la pression partielle du mélange d'air respiré par le plongeur.

Le reste des tableaux sont identiques. La logique veut donc qu'on utilise la norme la plus sévère à cause de l'activité que nous pratiquons.

Autre point, dans la norme Z180.1-13 à l'annexe A.8.4.2 Postes de remplissage des bouteilles d'APRA, on spécifie que ces cylindres doivent être remplis dans un de ces postes. Les cylindres de plongée n'y entre pas, étant plus gros.