Nicolas D'Astous

Nicolas a commencé à enseigner chez Total Diving en 2016.

Le début de sa journée aquatique

Nicolas a commencé à plonger en 1989, mais après plusieurs années d'inactivité, il a refait toutes ses certifications de loisir en 2013. Son amour pour la plongée a commencé avec les films de Jacques Cousteau qui ont bercé son enfance, comme beaucoup plongeurs de sa génération.

Le meilleur aspect de la profession d’instructeur

Nicolas enseigne depuis l'été 2016. Ce qu’il préfère, c’est transmettre sa passion pour la plongée à ses étudiants. Il adore relever le défi de la certification des étudiants avec un peu plus de difficulté.

Intérêts personnels

Quand Nicolas n’enseigne pas la plongée sous-marine, il l’étudie! Il s'entraîne actuellement pour devenir Tech Diver, un niveau de plongée professionnel dépassant les limites de la plongée loisir.

Lieux de plongée favori

Comme beaucoup de plongeurs, il est très difficile pour Nicolas de choisir un seul endroit de plongée elite en son opinion, mais il admet une légère préférence pour la Gaspésie. Cependant, son récit de plongée préféré vient de Rhode Island. En 2018, il est parti en plongée d'épave avec un groupe d'amis sur l'USS Bass, un sous-marin américain coulé sur la côte de Newport. Après de nombreuses heures passées en mer, ils ont repéré l'épave et étaient tous préparés. Et boum, problème technique avec son équipement. Il devait rester sur le bateau. L'ironie dramatique de la situation ne sera pas bientôt oubliée.

Conseils pour les débutants

Il faut persévérer, j'ai eu des mauvaise journée en plongée, mais je ne me suis pas arrêté pour autant. Il fait apprendre de ses bonnes et de ses mauvaise expérience. j'aime repousser mes limites une plongée à la fois. Un échec un jour est une réussite le lendemain.

Qualifications d’enseignement

Nicolas est un instructeur PADI MSDT. Il peut enseigner les spécialités suivantes:

  • Enriched Air Nitrox
  • Deep Diving
  • Wreck Diving
  • Drift Diving
  • Night Diving
  • Buoyancy control
Écrivez le premier commentaire...
Laisser un commentaire